Sélectionner une page
La France a connu un des étés les plus meurtriers de son histoire. Chaque agression, chaque meurtre, chaque lynchage, chaque violence est une blessure supplémentaire infligée à notre pays et à son peuple. C’est collectivement que nous nous révoltons contre l’ensauvagement qui a ôté la vie à Thomas, qui sortait d’une soirée à Sarcelles ; Axelle, qui fêtait son anniversaire dans un parc ; Philippe, qui ne faisait que son travail de chauffeur de bus à Bayonne ; Mélanie, une jeune gendarme près d’Agen.
Le gouvernement est sourd et aveugle, quand son ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, estime que l’ensauvagement « est un fantasme » ! Ce à quoi, 70 % des Français, selon un sondage Ifop, répondent que l’ensauvagement est UNE REALITE !
Dimanche, lors de son discours de rentrée à Fréjus, Marine Le Pen a affirmé sa volonté et celle du Rassemblement National de faire de la sécurité des Français notre priorité !